Roborock : des aspirateurs robots plus fins et performants avec PreciSense

Score du Deal0
Score du Deal0


Roborock S8 MaxV Ultra

Prix de lancement 1499 €


En l’absence d’offres découvrez


Les liens présentés ci-dessus pourraient ne pas fonctionner en présence d’un bloqueur de publicités.


Roborock Q Revo MaxV

Prix de lancement 999 €


En l’absence d’offres découvrez


Les liens présentés ci-dessus pourraient ne pas fonctionner en présence d’un bloqueur de publicités.

Roborock organisait le 29 mars en Chine une grande conférence pour faire part de ses bons résultats — la marque dominerait désormais le marché des aspirateurs robots, en valeur, d’après une étude de l’institut de recherche Eurominotor portant sur les trois premiers trimestres 2023 —, mais aussi et surtout pour présenter de nouveaux produits. En réalité, tous n’étaient pas tout à fait nouveaux pour nous, puisque nous avons notamment pu retrouver le S8 MaxV Ultra qui s’apprête à arriver en Chine sous le nom de G20S. Roborock présentait aussi une version un peu améliorée du Q Revo MaxV sous le nom de P10S Pro, mais aussi et surtout un certain V20.

Les trois nouveaux robots que lancera bientôt Roborock en Chine

Les trois nouveaux robots que lancera bientôt Roborock en Chine.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

La série V n’est pas connue dans nos contrées non plus, et elle n’aurait d’ailleurs pas d’équivalent, d’après ce que nous a indiqué un représentant ; elle se positionnerait entre les séries G et P en Chine, soit S et Q chez nous. Quoiqu’il en soit, ce nouveau modèle apporte quelques nouveautés intéressantes et que l’on pourrait bien retrouver sur d’autres modèles par la suite.

Design affiné et détection d’obstacles améliorée

La principale nouveauté de ce V20 réside dans son système de navigation. Contrairement aux précédents modèles Roborock — et à la plupart des modèles du marché —, lui n’intègre pas de télémètre à 360° sur le dessus. Le nouveau modèle emploie à la place un nouveau système baptisé PreciSense qui prend notamment place sur l’avant et s’appuie sur ce que le fabricant présente comme un “lidar à état solide 3DToF à double vision”.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Le Roborock V20 et son système PreciSense

Le Roborock V20 et son système PreciSense.

Concrètement, ce système, qui s’appuie sur plusieurs lasers pour fonctionner à la fois sur courte et longue distance, permettra au robot de cartographier la maison et de détecter les obstacles, tout en offrant une analyse plus précise de ces derniers et de leur volume. Les obstacles pourraient ainsi être évités plus efficacement. Bien sûr, ils devraient aussi pouvoir être identifiés grâce à une caméra intégrée en plus, dans une certaine limite. Et pour éviter d’avoir à se retourner sans arrêt pour voir ce qu’il se passe derrière lui, comme doit par exemple le faire le Shark RV2001WDEU ou le Yeedi Floor 3 Station, le V20 intègre un système similaire, mais un peu simplifié, sur l’arrière.

Le robot ne voit pas pour autant à 360°, mais il profite tout de même d’une assez bonne couverture. Roborock assure en outre avoir travaillé sur les petites erreurs de navigation que peuvent causer certains revêtements de mur et de sol, brillants et réfléchissants notamment, et indique que son robot n’excède pas 8,2 cm de haut. Il devrait ainsi pouvoir se faufiler sous davantage de meubles que les modèles précédents.

Le Roborock V20 et son système PreciSense

Avec PreciSense, les robots devraient gagner en finesse

Avec PreciSense, les robots devraient gagner en finesse.

FlexiArm à l’avant et l’arrière, puissance accrue et nouvelle station

En se déplaçant, le V20 peut sans surprise aspirer et laver, et compte pour ces deux fonctions sur le design FlexiArm inauguré avec les derniers S8 et Q Revo pour atteindre les coins. On peut en outre noter que ce nouveau modèle est censé offrir la puissance d’aspiration la plus élevée du catalogue Roborock avec 11 000 Pa annoncés, mais aussi qu’il s’accompagne d’une nouvelle station avec système de lavage amélioré.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Comme nous le relevons souvent lors de nos tests de robots avec système de lavage automatique des serpillières, le fond de la station termine souvent dans un sale état, mais Roborock a prévu un bras motorisé de chaque côté afin d’évacuer les déchets qui pourraient stagner. Le système de lavage en lui-même demeure toutefois identique à ce que l’on peut trouver sur le Q Revo MaxV, et est bien sûr accompagné du remplissage automatique du réservoir d’eau du robot et de la vidange automatique de son bac à poussière.

Le V20 et sa station

Un avant-goût des Roborock S9 ?

On rappellera une fois de plus que l’on n’a aucune certitude de voir un jour ce V20 sortir chez nous, sous ce nom ou un autre. Il permet en tout cas de voir ce qui se profile à l’horizon chez Roborock. Pour ce qui est de la station, cela devrait surtout concerner les prochains Q Revo, puisque le fabricant maintient que la technologie VibraRise des modèles S est plus performante que les serpillières rotatives, mais le système de navigation PreciSense pourrait lui se généraliser sur les modèles les plus haut de gamme à venir, notamment sur les S9 attendus pour 2025.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Source link

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Bon plans French
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0
Shopping cart